Aller au contenu principal

Hommage à RIMBAUD – Brigitte Canefish

avril 27, 2020
tags:


ARTHUR

Embraser, feu à l’or en sourcil

en craie du venant soldat aux mains d’écrits,

bottes en paille aux uniques pas en seul

tape le vers étoffe à la coiffe-toison en délire,

aux ciels d’esclame sans fêtes,

déborde et abandonne

le vide des eaux vertes grises étouffées,

lâche ce désaimé de lettres mortes

traits à l’effaçure en point ne raisonne,

sort les guenilles des prés chantants mal chaussés,

chante,

le flot en mare aux horloges,

la déraisonne,

libère le destin aux alouettes du dessin

sous pierre de biche en sabot cavale,

sur le haut

quitte aux pieds du sol bleu,

en soulève vue

à qui en ignore la raison

de l’inné des voyages au percé des éclairés

au cap blanc en feuille aux mots

devant le soi.

mine en bleu de bois

être et devenir crayon.

 

Brigitte Canefish ©

 

No comments yet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :