Aller au contenu principal

Décès de Michel Luneau écrivain et galeriste nantais

juillet 22, 2012

Source : France3 Pays de la loire 21/07/2012



Quand on arrivait chez Michel Luneau à la Rairie, il y avait d’abord ce grand grand parc, tel un écrin, et au fond la demeure majestueuse et chaleureuse. Chaleureuse surtout, à l’image de ses propriétaires qui vous attendaient avec le café de l’amitié, toujours.

Un homme passionné et éclectique
Michel Luneau fut d’abord publicitaire, sur Europe n°1, chez Médiavision et UGC . Il devint même directeur du théâtre Héberteau où fut donnée sa première pièce  » La nuit des autres ». Il écrivit des paroles de chansons à succès. Mais de toutes les vies qu’il lui fut donné de vivre c’est celle d’écrivain et amateur éclairé d’art contemporain qui l’habita pleinement.

Michel Luneau écrivain
A travers une trentaine d’ouvrages, romans , poésies, essais son style sérieux et décalé, son écriture limpide et ronde, sont un vrai bonheur pour le lecteur. Mais l’écriture pouvait être douloureuse aussi et digne, quand en 1998 sort chez Flammarion  » Grabriel, l’archange  » c’est un père qui parle du combat de son fils contre le sida, avec une dignité poignante et aussi avec humour et dérision. Il était ainsi Michel Luneau. Les moments de la vie parmi les plus forts et les plus poignants ne devaient pas tirer vers le bas , mais le haut, vers la lumière.

Michel Luneau et l’art contemporain
On dit d’un homme qui sait dénicher les talents qu’il est un « oeil « . Michel Luneau avait cette capacité de nous dire au simple regard jeté sur une oeuvre que l’artiste serait un grand, dans son domaine. Il a ainsi découvert William Kentridge, Deborah Bell , les peintres d’Afrique du sud Comme Helen Sebidi, qu’il présentait dans ses galeries, à Bruxelles, à Paris, à Nantes et …à la Rairie. Ce lieu qu’il alla même proclamer, non sans humour, état indépendant lire son ouvrage  » La Rairie dans tous ses états ».
La Rairie a surtout été pour l’amateur, trés éclairé, de peinture contemporaine, qu’il était, un outil fabuleux. Un lieu d’exposition où se retrouvaient les amis, les artistes, le public.

Fin 2009 il avait organisé dans son centre d’art contemporain une dernière exposition  » Fin de partie II  » . Souffrant d’une longue maladie il voulait fermer définitivement le centre , mais souhaitait offrir une dernière fois au public un regard sur la beauté de ces oeuvres qu’il avait réuni au fil du temps.

Dernier portrait de Michel Luneau en 2009 réalisé par France3 Pays de la Loire dans l’émission Culture Box

Michel Luneau dans l’émission Apostrophes du 16 juin 1989 pour  » la légende des corps »

Michel Luneau l’ami des chats
Un hommage à Michel Luneau serait incomplet si l’on ne parlait pas de son amour pour les chats. Ils arrivaient la plupart du temps tous penauds et minuscules des fermes environnantes et très vite devenaient les maîtres du lieu. L’écrivain voyait dans leur regard mystérieux et profond toute la compassion et l’amour qui manquent aux humains. Chats et écrivain entretenaient un dialogue émouvant et respectueux.

© Evelyne Jousset
© Evelyne Jousset


No comments yet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :