Aller au contenu principal

Christophe Hanna : Poésie action directe

juillet 21, 2012


Contre une poétique du bibelot

Quels sont les moyens d’action positive auxquels, non risiblement, la poésie actuelle peut prétendre? Ou encore,
comment, dans la série des langages socialement efficaces, une certaine technique de la parole, quelque chose qui
soit (auto)déclaré poésie (ou qui semble en gros reconnaissable comme telle) peut dignement occuper une place?
Ces questions ont déclenché l’écriture de ce livre. Elles se posent d’elles-mêmes à tous ceux qui participent aujourd’hui à l’élaboration d’une poésie pratique, cherchant l’impact politique. Elles se posent encore à ceux qui
trouvent profondément ennuyeuse ou assez désespérante l’idée d’une poésie-parole-désamorcée, et qui, dès lors, attendent quelques hypothèses crédibles concernant la manière dont la poésie peut agir sur la vie pratique. Formuler ces hypothèses, en somme, ne revient pas à autre chose qu’à circonscrire et décrire les moyens (ou procédés déployés dans le cadre des pratiques poétiques) au regard des fins pragmatiques ambitionnées: il s’agit donc de bâtir une poétique pour certaines oeuvres modernes, celles qui affichent une intention d’agir, voire programment un processus d’action.

Lire la suite ici


No comments yet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :