Aller au contenu principal

Roland Reutenauer, poèmes

juin 24, 2012


Quelle révolte seulement
se fomente et chaque matin
s’inverse en douceur

nous lapons le sel tombé
de la veille déclinant vivre
à l’insoluble de quoi

(Extrait de « Un jour ou l’autre », ed. Rougerie)
*********
.
.
.
L’arrivée du printemps

Wang Wei assis
sous un pin torsadé
au bord du torrent
nuque percée
d’un rayon de soleil
dessine en l’air le signe
de toutes les joies connues
à la première feuille
qu’il sent poindre
dans son dos

(Extrait de « Avant longtemps », ed. Rougerie)
.
.
.
Marche vers la fin de l’hiver

Par ses reflets la neige élague
aulnes et bouleaux
démêle un fouillis de ronces

détachées d’un ciel blafard
de grandes plaques jonchent l’étang
les éclats nous tailladent les chaussures

colline après colline
on parcourt des futaies limpides
sur un chemin sans ornières ni bornes

de l’horizon le soir expulse
une laine écarlate
qu’on se l’enroule autour du cou
elle brûlera jusqu’au silence

les quatre vérités en travers de la gorge
Inédit Printemps des Poètes
.
.
.
Extrait de DEMAIN LES FOURCHES

A l’approche des meules roses
Le vent s’enfonce
Et naître s’efface au fond de pays neigeux
Il fait clair entre les arbres

Plus haut sur les sentiers bruns
Le Wanderer rêve
Et caresse le lobe du soir et l’inutile
En ses détails lancinants

L’inversé feu descend du ciel
Ouvre aux portes de l’étang la mesure et la tristesse
Et toutes choses d’hiver
Que sa langue ne retient

La clairière a roué son coeur
Et la nuit progresse hors du chemin
.
.
.
ici un site sur Roland Reutenauer


No comments yet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :