Aller au contenu principal

Maram al-Masri, poèmes

juin 7, 2012

Corps de femme

Fragile avec lequel s’affrontent l’eau et le vent

Chaque soir,

Les oiseaux et les ours rêvent de mains caressantes,

Les chats s’étendent pour lécher leur fourrure

Sans se préoccuper des yeux que Dieu disperse au plafond et sur les murs,

Ni se préoccuper des bavardages,

Ni des juges, ni des prisons de l’amour,

Ni des mandibules des mites qui dévorent les vêtements du désir,

Se satisfaisant de leur être,

Dans la quiétude de leur corps,

Ils respirent avec jouissance le matin.


(Traductions François Durazzo)
.
.
.

Le temps

Chimère ressentie par la peau, palpable sous les os,

Il jaunit, il blanchit, parfois il noircit,

C’est le temps,

Le même qui traverse

Les arbres et les monts

Les eaux, le vent

Les rêves et les mots,

Laissant derrière lui les traces de son passage

Comme une amante qui veut dénoncer son amant,

Les papiers fragiles des photos et des lettres,

Les rides, le rhumatisme et les souvenirs dévorés

Mangés par le scorpion de ses aiguilles affamées.


(Traduction Françoise Durazzo)
.
.
.

Extrait de Par la fontaine de ma bouche

« Ma bouche
est chanson d’Ishtar
et contes de Shéhérazade
ma bouche
est le gémissement silencieux d’une plainte
ma bouche
est une fontaine coulant de plaisir
le cantique
du cœur
et de la chair

(Bruno Doucey édition)
.
.
.

Ma bouche

Ma bouche

pleine de parole gelées

est une prison

de tempêtes retenues

ma bouche

est chanson d’Ishtar

et contes de Shéhérazade

ma bouche

est le gémissement silencieux d’une plainte

ma bouche est une fontaine coulant de plaisir

le cantique

du coeur

et de la chair

Maram al-Masri (Par la fontaine de ma bouche – Edition Bruno Doucey)

.
.
.

Entretien avec Maram Al-Masri – Éditions Bruno Doucey

.

Blog de Maram al-Masri


No comments yet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :