Aller au contenu principal

Kerouac prend la route, toutes les routes

mai 15, 2012

Source : Actualitte 15/05/2012



Alors que le film approche, l’avenir du texte de Jack Kerouac, Sur la Route, va connaître une série d’événements avec d’ores et déjà une exposition du manuscrit-rouleau, long de 36,5 mètres, véritable bouleversement dans l’écriture.

 

C’est en partenariat avec MK2 que le Musée des Lettres et manuscrits propose une exposition consacrée à l’oeuvre, et à « l’un des plus mythiques romans de la littérature américaine. C’est la toute première fois que le tapuscrit de 36 mètres sur lequel Jack Kerouac coucha voilà 60 ans la première version de Sur la route, considéré comme le manifeste de la beat generation, sera exposé en France ».

 

Cependant, ce ne sont pas les 36 mètres que les visiteurs pourront voir, mais les neuf premiers, que l’Américain Jim Irsay, patron des Colts d’Indianapolis, a prêtés au Musée, après l’avoir acheté pour 2,5 millions $ durant des enchères, en 2001.



 

« Le rouleau, à l’écriture rythmée et foisonnante, est exposé telle une longue route américaine autour de laquelle défi lent des paysages : paysage de la vie de Kerouac, paysage de son amour pour la littérature, paysage de ses rencontres, paysage de la réalisation du fi lm. Le paysage de sa passion pour la littérature est évoqué à travers des pièces autographes d’Arthur Rimbaud, de Céline ou bien encore de Balzac… celui de ses rencontres avec Neal Cassady, William S. Burroughs, Allen Ginsberg… le paysage du film avec les croquis des décors conçus par Carlos Conti, les photographies du tournage et le scénario annoté du réalisateur Walter Salles, généreusement offert au Musée des lettres et manuscrits », explique Estelle Gaudry, commissaire de l’exposition. 

 

 

De l’autre côté, donc, c’est le film du Brésilien Walter Salles, qui prend les commandes dans les salles obscures, alors que son film doit être présenté à Cannes, avec d’autres grandes affiches. 

 

Kristen Stewart, qui avait enflammé les salles dans son rôle pour Twilight, campe ici le personnage de Marylou. Sous l’oeil de la caméra de Walter Salles, le film sortira sur grand écran au mois de mai. Road trip fondateur et mystique dans la Beat Generation, le livre, publié en 1951, aurait pu être adapté par Jack Kerouac en personne, qui s’était prévu un rôle dans cette adaptation, et envisageait de solliciter Marlon Brando. 


No comments yet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :